Comprendre pour apprendre

L’apprentissage de la langue arabe réunit aujourd’hui des profils et des identités multiples. Nos salles de classes, composées de personnes aussi différentes que possible, sont la preuve la plus concrète de ce que l’on sait tous, au fond de nous : celui qui comprend veut apprendre – et celui qui apprend va comprendre.

Un trait d’union

Tous tournés vers le même objectif, nos élèves bousculent les lignes et les raideurs. Notre doyenne Marie, du haut de ses 87 ans, a pu progresser notamment grâce à la motivation et au soutien de ses camarades Mehdi et Taoufik, ravis de pouvoir l’aider.  Naima, en jilbab s’est assise et a appris l’alphabet arabe à côté de Jean Christophe, banquier-toujours-en-costume. Samir et Lucie se sont liés d’amitié après un Niveau 2.

Notre histoire est composée de rencontres de ce type, réalisées dans un contexte inimitable, celui de l’apprentissage d’une langue totalement splendide. Sur fond de partage de connaissances, de passion et de rigueur, de goûters et de fêtes de fin de session, nous croisons de tout et nous avons la chance d’avoir une fenêtre ouverte sur une société qui va bien, une société il fait bon vivre.